Document sans nom

UDAF : Vendredi 18 novembre Mobilisation et soutien pour Nadine et Bénédicte de 12H à 14H

La CFDT confortée dans sa légitimité

Les élections professionnelles qui viennent de se tenir à l’UDAF de la Somme constituaient un véritable test dans la période troublée que nous vivons. Les résultats sont sans appel et confortent la ligne portée par la CFDT. Ils constituent également une vraie reconnaissance pour les militants qui sont quotidiennement confrontés à une direction totalement aux abois. Nous tenons très sincèrement à remercier les électeurs pour ce signal sans ambiguïté envoyé à notre direction.

La chasse aux sorcières se poursuit....

A l’UDAF de la Somme, les semaines se suivent et...se ressemblent ! Les entretiens disciplinaires tombent comme à Gravelotte. La diffusion annoncée du rapport final suite à l’enquête menée cet été par la Direction de la Cohésion Sociale rendrait-elle nerveux tout ce petit monde. Le sort de notre (ex ?) Responsable des Ressources Humaines n’est pas encore scellé que deux autres salariées sont déjà sur le grill. On ne laisse pas refroidir !

Avec cette fois la convocation de notre déléguée syndicale et de la Secrétaire du Comité d’Entreprise, c’est un pas de plus qui est franchi par la direction. Le Président du Conseil d’Administration est décidément bien prompt à se saisir de pseudos motifs pour se débarrasser de ceux qui se mettent en travers de son petit bonhomme de chemin.

Cela semble en tout cas beaucoup plus aisé que de rappeler le directeur à l’ordre quand celui-ci se laisse aller à des manœuvres d’intimidation vis-à-vis de nos représentants... C’est malheureusement l’UDAF et donc encore une fois le personnel et les usagers qui devront bien payer un jour les centaines de milliers d’euros de factures liées aux nombreuses procédures abusives diligentées impunément par ceux qui nous gouvernent...

Une justice en état de léthargie ...

Si la direction de l’UDAF fait feu de tout bois depuis maintenant trop longtemps et de façon éhontée, c’est peut-être qu’elle se sent intouchable du fait de l’état de léthargie dans lequel est plongée la justice. Songez qu’un rapport pourtant édifiant de la DIRECCTE relatif aux conditions de travail des salariés vient de faire l’objet d’un classement pour « obstacle juridique ». Renseignements pris, ce motif qui fait très sérieux chercherait en réalité à cacher une réalité peu glorieuse : le dossier n’aurait fait l’objet d’aucune instruction durant près de 3 ans...

Dormez braves gens...

VENDREDI 18 NOVEMBRE 2016 DE 12H00 A 14H00

MOBILISONS-NOUS ET APPORTONS NOTRE SOUTIEN

A NADINE ET BENEDICTE A L’UDAF DE LA SOMME

Pour télécharger le tract :

PDF - 390.7 ko