Document sans nom

COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° 143 du 2 avril 2021

Branche Aide à domicile - Agrément de l’avenant n° 43 : une victoire CFDT

Hier soir, par communiqué de presse, Madame Bourguignon, Ministre en
charge de l’Autonomie, annonçait l’agrément de l’accord historique de
revalorisation des salaires de l’Aide à domicile qui nécessitait un financement à hauteur de 600 millions d’euros.

Les nouvelles classifications et majorations de rémunérations négociées
par la CFDT vont devenir réalité au 1er octobre prochain.

Le travail acharné des négociatrices et militantes CFDT a payé et va permettre d’apporter une juste reconnaissance aux 230 000 salariées de la
branche qui permettent à plus d’un million de nos concitoyens de bien
vieillir à domicile. En cette période difficile, l’apport de ces salariées auprès des familles en difficulté est enfin reconnu par les pouvoirs publics.

Pour exemple : une agente à domicile, sans diplôme, est aujourd’hui rémunérée au SMIC. La nouvelle classification lui permet d’obtenir un gain
de 99 € brut. Il lui aurait fallu 30 ans d’ancienneté pour atteindre cette
rémunération dans l’ancien système !

Une auxiliaire de vie, titulaire d’un DEAS, a un gain de 362 euros brut
grâce à la nouvelle classification. Elle aurait pu espérer ce salaire en…
2040 !

Pour obtenir cet immense succès, la CFDT dans son ensemble s’est mobilisée et la fédération Santé-Sociaux tient à remercier la Confédération
pour sa constante implication à ses côtés sur ce dossier.

Pour télécharger le tract :

PDF - 167.8 ko