Document sans nom

CC66 Compte rendu de la CNPN du 30 aout 2017


Ordre du jour :

 Validation des relevés de décisions de la CNPN du 24 mai 2017 et du 12 juillet 2017.

 Politique salariale 2017.

 Questions diverses.

A l’issue de cette CNPN NEXEM a proposé un nouvel avenant pour la politique salariale 2017, dont la CFDT est signataire et qui est encore à la signature jusqu’au 14 septembre 2017.

Au final, cet avenant comprend :

- Une augmentation de la valeur de 3,76 € à 3,78 € au 1er aout 2017, soit +0,53%.

- Le passage de l’ensemble des salaires conventionnels au-dessus du SMIC, avec à minimum à + 2,52% au-dessus du SMIC.

- Une révision des premiers échelons des grilles indiciaires qui débutaient en dessous du SMIC impliquant des augmentations de salaires comprises entre 20.73 € bruts et 94.51 € bruts mensuels (augmentation de la valeur du point comprise).

- Une prime exceptionnelle « bas salaire » de 45 points (170,10 € bruts) pour les coefficients inférieurs ou égal à 400, et de 33 points (124,74 € bruts) pour les coefficients compris entre 401 et 559 inclus.

Ces mesures profiteront d’abord aux salariés les plus précaires, aux jeunes, et à ceux travaillant dans des petits établissements où il n’y a pas la capacité de négocier le CITS.

La Fédération CFDT Santé-Sociaux est signataire de l’avenant.

En conclusion, les avancées obtenues sont dues uniquement à la CFDT :

- Elle a porté ses propositions sur la table des négociations dès le premier trimestre 2017.

- Elle a fait sa priorité que tous les salaires dans la CCN 66 soit audessus du SMIC.

- Elle a su peser dans ces négociations par la pertinence et l’équité de ses revendications.

- Elle a su peser par sa capacité à engager sa signature, là où les OS de posture n’auront fait que des déclarations de principes sans qu’au final la situation concrète des salariés s’en trouve améliorée.

Pour télécharger le compte-rendu :

PDF - 557 ko