CH Péronne : FPH - Premier Mai payé double


Fonction publique hospitalière - Premier Mai payé double

Le code général de la fonction publique qui s’applique aux agents des trois versants de la fonction publique vient créer pour le 1er mai une dérogation au décret n°92-7 du 2 janvier 1992, en se référant au Code du travail pour les conditions du 1er mai.
Ainsi, pour le 1er mai, la rémunération est doublée. Cette nouvelle disposition s’inscrit totalement dans les demandes CFDT Santé Sociaux sur le travail des dimanches, fériés, et nuits.
Face aux difficultés d’application dans les établissements, la Fédération a sollicité le ministère de la santé à plusieurs reprises sur le sujet. Les propos tenus par la DGOS lors d’une réunion en juillet sont « le 1er mai sera payé double » mais qu’elle est en attente d’une officialisation.
Sur consignes de la FHF, les directions n’appliquent pas ce principe disant que leur point de vue est validé par le ministère (DGAFP). Le ministère de la santé nous a fait savoir le 05 septembre ne pas être en possession d’information de la DGAFP.
La CFDT a interpellé le ministre de la Fonction publique qui a répondu ce week-end que le dossier est à l’étude.
Encore une fois la FHF prend ses rêves pour des réalités

La chasse aux voix est ouverte

Pierre DESPROGES disait qu’on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui…
La CFDT dit pour sa part qu’« on peut défendre les intérêts des agents mais pas en écrivant n’importe quoi ».
Non tout n’est pas permis et tout agent quel que soit son grade, sa fonction, son statut, a droit au Respect. L’approche des élections professionnelles ne peut justifier les propos insultants et diffamants.
Les professionnels attendent des organisations syndicales qu’elles les représentent dignement, qu’elles défendent leurs intérêts, pour eux et avec eux mais jamais en opposant les uns aux autres.
Cautionner des propos outranciers, c’est déjà mettre un pied dans le populisme. Faut-il être aux abois et à ce point fébriles pour en arriver à de telles extrémités…
Ce n’est pas et ce ne sera jamais notre façon de faire.

Pour télécharger le tract :

PDF - 195.4 ko